Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 18:02

Il paraît que pour des raisons de budget, c'est Jack Black qui joue le singe géant aussi*

Un re-re-re...make d'une des plus grandes histoires qui a nourrit l'imaginaire du cinéma, King Kong par Peter Jackson, c'est en quelques sortes l'assurance d'en prendre plein la vue, peut être un peu trop. En effet 3h d'effets spéciaux titanesques, un grand spectacle pour les yeux, mais pas la matière à en faire un film que l'on retient, que l'on adore, difficile d'accrocher à une course poursuite au bord d'un ravin de quelques kilomètres de hauts ( rien que ça ) avec des diplodocus peureux qui s'entasse comme des larves molles au bout de cette course folle... Néanmoins, et là est le paradoxe, difficile d'imaginer meilleur film sur King Kong, la scène des premiers contacts avec l'île et la première apparition d'un indigène est vraiment parfaite dans la création du rapport intrigué de part et d'autre tout en faisant ressortir le choc irréel et flippant du moment, par les fixations sur les crânes humains, la vue surélevé, pour rappeler toujours le chaos primitif du lieu. King Kong c'est un peu mettre la caméra d'un as du spectaculaire sur le sujet qui s'y prête le plus, mais le sujet aussi ne peut pas surprendre, justement car déjà formaté jusqu'à l'essoufflement par l'industrie du cinéma since 1933, cadré pour être le film qu'il est et pas autre chose, sans possibilité aucune de sortir du moule exact tel que tout le monde le connait et l'a toujours connu. King Kong ne se prête pas au cinéma d'auteur, à l'originalité ( à part dans les effets, les moyens utilisés ) et par la même sert un spectacle de qualité sans jamais touché ( ou presque ) à l'excellence. Film moyen, car en voulant en mettre plein les yeux, en met aussi très peu dans la cervelle, et la tendresse avec laquelle la passion entre la belle et la bête est racontée ne changeront pas un film et surtout un concept usé, raclé, vidé et désormais sans aucun intérêt.
  * le doute n'est plus permis.


Partager cet article

Repost 0
Published by BenLCDC - dans Critique
commenter cet article

commentaires

Squizzz 17/11/2010 00:44

J'ai vu ce "King Kong" il y a déjà un petit moment, mais je n'en garde pas un très bon souvenir (en fait comme copa, je me souviens plus de tout...). Faire une nouvelle version de "King Kong" ne me choque pas, étant donné que déjà en 1933 c'était avant tout un film d'effets spéciaux. Sur ce point Jackson réussit un très beau film. Mais pourquoi étendre sur 3h le film original, qui souffrait déjà de failles scénaristiques sur 1h30 ??? Jackson a eu la bonne idée de plus développer les personnages mais cela ne justifiait pas une si longue durée, qui plombe le film par de nombreux moments d'ennui.

Gabriel 07/11/2010 20:17

On va pas être copains :D

Peter Jackson n'a rien d'un cinéaste d'auteur, c'est plus un pro du grand spectacle, de la sensation forte. En cela, King Kong est ultra jouissif car magistral de bout en bout. Tout est ultra soigné, tout est parfait. Un peu trop, même, tant les personnages sont bien écrits mais manquent d'originalité, d'extravagance. En fait, King Kong est un film classique (et d'une grande classe) truffé d'effets spéciaux. Mais y'a pas à dire, le film est magnifique. N'importe qui rêverait d'aller sur cette île à dinosaures, fut-ce en perdant son cargo dans la tempête.


Je me permet d'ajouter ton blog dans ma liste ;)

Fritzlangueur 07/11/2010 09:44

Je suis d'accord avec toi après la version de 1933, la meilleure, celle de 1976 il n'y avait pas grand chose d'autre à montrer sauf cette surenchère d'effets spéciaux et des scènes un peu neu-neu (le ballet sur la glace entre la bête et la belle c'est à mourir de rire). Un remake intuile

million dollars baby 06/11/2010 12:04

C'est sur que la patte Jackson donne un rendu correct sur l'ensemble, mais Copa tu as absolument raison quand tu dis qu'on a du mal à se souvenir des détails après coup.

Chippily tu peux t'abstenir c'est pas vraiment un film essentiel, mais il faut voir la scène ou il y a le premier contact avec les indigènes, en vérité je n'ai revu le film que pour ce moment de très grand cinéma .

Chippily 05/11/2010 16:40

Hé hé, bien vu pour la photo avec Jack Black ;)
Pour le film, je l'ai pas vu...et franchement, je n'ai aucunement envie de le voir !

Zic-mu


 

 

 
 

 

Recherche